Rando Barre des Cevennes

Redacteur c'est moi

On août 23, 2019
"

Lire en dessous

RANDO BARRE DES CEVENNES départ Saint Julien d’Arpaon

La boucle de Saint Julien d’Arpaon: Avec Yann, Gilles, Jean-Pierre et Alain.

Après 2 bonnes heures de route, nous sommes à pied d’oeuvre sur un tout petit parking à Saint Julien d’Arpaon. Au tout début, une montée un peu raide nous surprend, suivie elle-même par un sentier descendant qui fait appel à toute notre technique de baroudeurs accomplis. Puis, c’est par une petite route, sorte de chemin goudronné, que nous poursuivons jusqu’au col du Rey, point culminant de notre sortie. Cette première partie de circuit, bien qu’asphaltée, tire tout de même dans les mollets car, outre sa longueur, elle est assez pentue. Et n’allez surtout pas croire que nous avons mis l’assistance à fond ! En montagne, il faut savoir se montrer humble en toutes circonstances et économiser sa batterie pour ne pas avoir des désagréments plus loin. Il faut donc se faire aider mais pas plus que nécessaire. Montaigne disait : “qui veut voyager loin ménage sa monture“. Nous, nous disons : “qui veut circuler longtemps ménage sa batterie“…….

Le sommet du col est plutôt plat, dégagé de toute végétation et offre une vue panoramique admirable sur tout le secteur. Nous en profitons pour faire une courte pause tout en se restaurant un peu.

Barre des Cévennes est l’étape suivante. Nous l’atteignons par un magnifique sentier en lisière de bois. Nous visitons les ruelles du village avant de nous installer, en surplomb des maisons, sur un banc public. Confortablement assis, nous cassons la croûte tout en buvant une bouteille de rosé d’une qualité plutôt médiocre achetée au magasin d’alimentation.

Nous prenons ensuite la direction de Cassagnas par une succession de petits sentiers forestiers érodés par les éléments climatiques et par les passages des troupeaux de chèvres ou celui d’animaux sauvages. Ces chemins, tant dans leurs parties montantes que dans leurs parties descendantes, sont toujours très difficiles à négocier, entre racines et pierriers, et réclament une bonne pratique du VTT. Jean-Pierre nous y fait d’ailleurs un beau plongeon.

Après la vieille gare de Cassagnas, le retour vers notre point de départ est tranquille. Nous suivons une voie ferrée désaffectée longeant elle-même la Mimente, petite rivière au cours d’apparence paisible. Nous y rencontrons plein de promeneurs qui, par petits groupes, se déplacent avec des ânes transportant leurs bagages. A l’arrivée, une accueillante buvette champêtre installée tout près de nos véhicules, nous permet d’étancher notre soif et de prendre un peu de repos avant d’effectuer notre retour.

Encore une belle sortie concoctée par Yann qui nous a piloté avec toute sa maestria tout au long de cette agréable journée.

[lfh-gpx src=https://uzesvae.fr/wp-content/uploads/2019/08/la-corniche-des-cevennes.gpx title= »la-corniche-des-cevennes » button=false color=blue width=5 ]Insérez votre description formatée ici[/lfh-gpx]

Bande annonce en attendant la video définitive

2 Commentaires

  1. Yan

    excellent récit de la journée et jolie teaser du film à venir ( quand la production aurait retrouvé son Imac )

    Merci à vous pour cette journée dans la bonne humeur en Cévennes

    Réponse
  2. Jean-Pierre

    Première superbe sortie en vttae. Vivement la prochaine! Merci à tous les trois.

    Réponse

Laissez une réponse à Jean-Pierre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *