La croix de Berthel

Redacteur c'est moi

On juin 3, 2018
"

Lire en dessous

Rouler en Cévennes quoi de plus sympa lorsqu’on possède un E-bike ?

J’ai parcourus depuis plusieurs années les Cévennes Gardoise et Lozérienne et je me suis toujours promis de retourner sur ces routes mythiques, ces cols éprouvants avec un E-bike préparé pour la route.

C’est donc au départ d’Alès que je m’élance , avec la complicité de mes amis alésiens ( Fred et Steph ), pour une destination mythique: La croix de Berthel.

Nous commençons par rejoindre La Grand Combe en longeant le gardon, puis nous montons sur Laval-Pradel.

Nous sommes maintenant bien chaud car le rythme est soutenu et nous arrivons bientôt au pied de notre première difficulté : le col de Portes.

Nous franchissons le col de Portes sans problème pour arriver devant son chateau

Nous poursuivons ensuite notre route avec une longue descente rapide sur Chamborigaud.

Puis nous remontons sur Belle Poil ( ou Belle Poel suivant les panneaux) et nous prenons la direction de Vialas.

La montée et la traversée se fait tranquillement, enfin presque car mon ami Steph est pris de crampes et doit faire demi-tour ( il redescendra sur Chamborigaud ou sa femme viendra le récupérer).

Nous continuons notre périple avec Fred et alors que nous montons en direction du Pont de Montvert ; une moto avec un commissaire de course arrive à notre hauteur pour nous signaler qu’une course arrive derrière nous.

Nous nous rangeons sur le côté , c’est la Granite Mont Lozère qui arrive. Nous en profitons alors pour encourager nos amis Jérémie et Mikaël qui y participent. Ils grimpent à une allure impressionnante ….la course passée nous reprenons notre ascension vers notre but la Croix de Berthel.

Ouf nous y sommes…le temps de reprendre un peu de force et de se couvrir un peu car la descente sur Alès risque d’être longue et au frais.

mais avant la descente finale, il nous reste encore « quelques petites bosses à passer  » ( comme dit mon ami Fred). en fait une succession de faux plats ou petites montées qui sont vite avalés, non sans avoir pris le temps de quelques photos sur le versant des Cévennes donnant sur les gorges du tarn

La descente devient de plus en plus rapide et nous sommes déjà au col de la Bégude.

Nous descendons alors sur Ste Cécile d’Andorge, puis nous suivons le gardon jusqu’à La Grand Combe.

Nous ne quitterons plus celui-ci jusqu’à Alès. Le rythme impulsé par Fred est soutenu, surtout avec un E-bike (  nous roulons à vitesse constante de 32 KM/H ).

Enfin le panneau Alès, nous voilà arrivé. Fatigué, voir épuisé malgré l’assistance de mon E-bike, je savoure cet instant avec Fred.

Aujourdhuit ce n’est pas trop le dénivelé mais la longueur de cette rando ( 102 Km ) associé au passage de plusieurs cols qui a éprouvé nos organismes.

Au final : une belle sortie en Cévennes avec des amis .

[lfh-gpx src=http://uzesvae.fr/wp-content/uploads/2018/06/activity_2748121980.gpx title= »activity_2748121980″ button=false color=blue width=5 ]Insérez votre description formatée ici[/lfh-gpx]

 

Revivez la trace ici :

3 Commentaires

  1. Bridet

    Top votre sortie, je me prépare pour l’an prochain…

    Réponse
  2. gilles bosnay

    bravo yan

    Réponse
  3. Alain Bourdonnas

    C’est très bien. J’ai fait la même il y a quelques années en vélo classique. La route que tu a prise en direction du col de la croix de Berthel est appelée “route des crêtes“. En automne, sous les châtaigniers aux feuilles multicolores, elle est magnifique.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *