l’Esterel avec Joel : 5-6-7 Oct 2020 – 150 km 2550 m de D+

Redacteur c'est moi

On octobre 8, 2020
"

Lire en dessous

Lundi 5 oct  Depart 14h pour petite balade de 3 h pour monter au Mont Vinaigre

Départ devant la gare, puis par la route de Valescure et passage au carrefour de la colle douce

Non prenons la piste Casteli jusqu’à Roussivau , direction Pont du Perthus pour prendre le ravin du Pertus, puis la piste du Pertus pour arriver à la stèle au col de l’olivier.

Ensuite nous continuons par la route pour monter au mont vinaigre 618 m

Retour par la descente de la piste du Porfait jusqu’a Saint raphael

Joel a découvert un belle partie de l’Esterel.

 

 

 

2 jour ;: depart 10h Destination pic de l’ours

On longe la cote pour passer au camp Le d’amont ou il y a un présentation du débarquement de Provence.

Puis montée vers le pic de l’ours par la piste qui part du gué du Grenouillet

Arrivée au Col notre Dame , ensuite montée finale au Pic de l’Ours  488 m pour picnic avec vue sur la baie de cannes , nice et les alpes avec deja de la neige

Retour en faisant le grand tour de l’Esterel par le col de Cadiére, col des trois termes et retour a saint raphael

 

 

 

3 jour : depart 10 h Destination Barrage de Malpasset à Fréjus

Montée par la route d’Italie jusqu’a Malpey  puis descente au Lac d’Avelan par la piste de l’Estrade du Cheval.

Pic nic au bord du Lac

Remontée et traversée par des pistes jusqu’à le passage sous l’autoroute ou se trouve le barrage.

Nous décidons de monter sur le chemin de crêtes pour voir le barrage au dessus qui nous emmene sur 4 km dans un super chemin de VTT jusqu’a descendre dans le lit de la réserve d’eau du barrage.

Puis retour jusqu’au barrage, nous franchissons la brèche de barrage explosé en poussant nos VTT pour ensuite voir la d’isolation laissée par la vague lors de la rupture  ou nous retrouvons des blocs de béton de 20 ou 30 m à une distance de plus de 500 m du Barrage. dont les plus gros de 2000 tonnes à 700 m du barrage

Joel a été impressionné par la puissance de cette vagues qui a fait 456 mort dans la plaine de Fréjus avant de se déverser dans la mer en 1956

Retour ensuite par la piste forestière de l’aurique jusqu’a Fréjus et retour a st raphael par un sentier de traverse.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *